mercredi 16 juin 2010

Trucs et astuces Big Shot et Nestabilities - Partie 3

Comme promis, je vous propose mes derniers essais avec la Big Shot.

Pour commencer, j'ai voulu voir ce que pouvait donner l'embossage de carton fin gris. J'ai utilisé un emballage de glaces et j'ai superposé les couches suivantes (voir photo 1) :

1/ plaque multipurpose Sizzix (vendue avec la Big Shot) ouverte TAB 1,
2/ poser dessus le carton gris qui aura été placé à l'intérieur du classeur d'embossage Cuttlebug,
3/ puis, au dessus du classeur, un tapis sillicone Lidl (voir post du 9 juin)  et 1 tan embossing mat (tapis sillicone Spellbinders),
4/ terminer par une plaque transparente Sizzix (fournie avec la Big Shot),
5/ mouliner.
ATTENTION, si toutefois votre Big Shot résiste au moment de mouliner, vos superpositions sont peut-être trop épaisses. Ne forcez pas, vous pourriez l'endommager définitivement. Essayer plutôt d'enlever une épaisseur.

 photo 1 - les différentes couches

carton gris embossé

Comme vous pouvez le constater, le résultat de l'embossage est assez discret. 
J'ai donc choisi d'utiliser de l'encre Distress pour faire ressortir l'embossage. A l'aide d'un carré de mousse, j'ai prélevé directement sur mon encreur un peu d'encre que j'ai étalée sur mon carton. Ce qui donne le résultat suivant :


Il ne me reste plus qu'à découper la partie de mon carton qui va s'intégrer à la page que vous verrez demain.

La partie 4 sera consacrée aux découpes avec les alphabets Sizzix.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire